Reponse au thème de Baudelaire et l'esthétique

Auteur  
# 06/03/2013 à 15:22 Luismi
D'un coté, la boue me fait penser à Dieu: on dit qu'il nous a fait de boue, donc la boue est notre matière essenciel. Là où Baudelaire dit qu'il a fait de l'or, je pense qu'il est comme un dieu qui fait de Paris un oeuvre d'art, quelque chose de merveilleux.
D'un autre côté, la boue a un autre sens: les vices. C'est parce que Baudelaire parle souvent de prostitués, des pauvres, des alcoholiques, enfin, de personnes marginales. Et il fait une personification, car il parle directement à Paris, donc Paris est comme quelqu'un, comme un homme ou une femme. C'est pour ça que Baudelaire peut lui trouver des vices, normalement les vices sont reservés aux hommes et pas aux villes.
La boue est la part la plus basse de Paris, et c'est l'essence de l'oeuvre de Baudelaire.
Mais j'ai des problèmes pour comprendre la poèsíe de Baudelaire, donc je ne suis pas sur d'avoir bien compris.
# 10/03/2013 à 15:59 Clémentine P
Personnellement, je n'avais pas pensé à l'image biblique, mais le fait d'assimiler le poète à Dieu en tant que créateur d'oeuvre et bonificateur du réel est une très bonne interprétation.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×